• Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La Montagne de la Juratena - La Montagne de la Juratena

La Montagne de la Juratena

Errant sur les chemins du monde, Oramammé, le vieil ermite, pénétra un jour dans l’épaisse forêt d’un vieux pays. Oramammé était né à Bogota, capitale de ce pays ensoleillé qui a pour nom la Colombie. Oramammé, le vieil ermite, habitait dans l’épaisse forêt de ce vieux pays.

 

La Montagne de la Juratena - Le Temple de la Juratena

Le Temple de la Juratena

Les récits de ces paysans produisirent un formidable effet sur l’esprit d’Oramammé, le vieil initié aux Grands Mystères. Le mystique voulait tenter l’ascension de la Juratena, il voulait grimper jusqu’à sa cime neigeuse. Cependant, l’entreprise était hérissée de difficultés : il fallait apporter des vivres pour quinze jours, s’enfoncer dans le gouffre de cette forêt profonde. Et le vieux mystique n’avait pas d’argent pour payer les services d’un guide et acheter des vivres.

La Montagne de la Juratena - Les Trois Traîtres d’Hiram Abif

Les Trois Traîtres d’Hiram Abif

Les trois traîtres d’Hiram se nommaient Sebal, Ortelut, et le troisième, Stokin. Les trois traîtres furent décapités ; les trois têtes furent jetées au feu, et les cendres lancées aux quatre coins de la terre, aux quatre vents. Ces trois traîtres vivent à l’intérieur de nous-mêmes. Ces trois traîtres sont le Dragon Noir aux trois têtes, et les trois rebelles : le premier est le rebelle à la Nature, le second est le rebelle à la Science, et le troisième, le rebelle à la Vérité. Ces trois rebelles sont figurés dans la Bible par Coré, Dathan et Abiram (voir les Nombres, chap. 16).

La Montagne de la Juratena - Les Eaux du Rio Minero

Les Eaux du Rio Minero

Au pied de la Juratena court le Rio Minero (traduction littérale : la “ Rivière Minière ”). C’est une rivière aux eaux profondes et abondantes. Ces eaux sont “ l’Or pur ” des alchimistes. Ces eaux sont le Mysterium Magnum, l’Ens-Seminis, le Lapis Philosophorum, ou Pierre Philosophale. Ces eaux sont la summa Materia, la Matière suprême, et le Menstrum universalis.

Page 1 sur 2

© 2020 Bibliothèque gnostique Samael Aun Weor. Tous droits réservés.