• Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La Révolution de Bel - Dédicace

Dédicace

Je dédie ce livre aux hommes à la volonté d’acier, aux grands rebelles, aux aigles altiers, à ceux qui ne courbent jamais la tête sous la cravache d’aucun tyran, aux super hommes de l’humanité et aux grands pécheurs repentis, parce que d’eux sortira une race de Dieux.

Je sais trop que toute cette faune d’insensés, théosophes, rosicruciens et spiritistes de Colombie lanceront une fois de plus leurs diffamations contre le Maître de la Fraternité Universelle Blanche, Aun Weor, pour le seul fait d’être colombien, car c’est une terrible vérité que nul n’est prophète en sa terre.

 

La Révolution de Bel - Chapitre premier

La Révolution de Bel

Chante, ô Déesse de la sagesse, la majesté du feu.

Levons nos coupes et célébrons la hiérarchie des flammes.

Remplissons nos amphores d’or et buvons du vin de lumière, jusqu’à nous enivrer.

Ô, Démosthène, que tes pieds furent rapides en Chéronée…

La Révolution de Bel - L’Arcadie

L’Arcadie

Qui est ce jeune homme à la tunique grisâtre, aux yeux noirs et profonds, au nez aquilin, à la haute stature et à la chevelure tumultueuse ?

Qui est ce gai jeune homme, qui rit joyeusement en compagnie d’amis, insouciant et heureux dans l’orgie ?

Ah ! C’est Belzébuth, le roi de la fête, le sympathique ami des tavernes, le joyeux compagnon de l’orgie, le romantique galant insouciant de l’antique Arcadie…

La Révolution de Bel - Magie Blanche et Magie Noire

Magie Blanche et Magie Noire

Il y a 7 vérités, 7 seigneurs sublimes et 7 secrets…

Le secret de l’abîme est un des 7 grands secrets indicibles…

Abaddon est l’Ange de l’abîme. Il porte une tunique noire et un bonnet rouge, comme les Dugpas et les bonzes du Tibet Oriental et des régions du Sikkim et du Bhoutan, comme les mages noirs de l’autel Mathra (prononcé Mazra par les rosicruciens de l’école “ Amorc ” de Californie).

Les vénérables Anagarikas sont également des mages au bonnet rouge, et enfin, les grands hiérarques des cavernes ténébreuses.

La Révolution de Bel - Les Deux Chemins

Les Deux Chemins

“ Voici que je mets devant vous deux chemins : celui de la vie et celui de la mort. ” (Jérémie 21:8)

À l’ombre de la liqueur et de l’orgie croît la fleur ensorcelée du délit.

À l’ombre du feuillage nubile de passion, la vermine sylvestre et le reptile rampant forment leur nid.

Au milieu de la bourrasque et de la bacchanale, Belzébuth apprit à jouer de grosses sommes d’argent. Or l’argent et le péché originel sont coexistants : tous deux sont la tragédie de l’humain.

Page 1 sur 4

© 2020 Bibliothèque gnostique Samael Aun Weor. Tous droits réservés.